Bal de promo des 3°

Cette soirée marque la fin de plusieurs mois de préparation. Les élèves délégués avaient dès le mois de novembre évoqué l’envie d’organiser un bal de promotion durant leur année de 3e.
Une Vingtaine de jeunes étaient porteurs du projet : il a fallu monter un dossier et le présenter devant Monsieur le directeur. Jannah Oukoukes et Augustin Bernard ont fortement impressionné par leurs réflexions et leurs idées très précises lors de la présentation.

Le thème était donné : « chic ». Élise Lucas 3e4, élève responsable de communication, a réalisé les invitations qui furent distribuées dans la foulée.

Une grande vente de petits pains durant les récréations a permis de récolter la somme nécessaire pour les achats d’investissements. Les 6e-5e-4e généreux donateurs se sont régalés réclamant de surcroît une vente hebdomadaire.

Spots, décoration, location de sono, pop-corn les dépenses s’enchaînèrent, l’accueil se trouvant vite encombré par des nombreuses livraisons.
Le bureau de Mme Provoyeur ressemblait désormais à une discothèque et les élèves du staff défilaient le midi lors des réunions pour venir tester le matériel. Les questions affluaient, les élèves pourraient ils avoir leurs téléphones afin d’immortaliser l’instant ?

Trois jours avant, il a fallu gonfler les arches de ballons, la piètre qualité de ceux-ci a causé des frayeurs à plus d’un professeur tant le vacarme était assourdissant quand ils éclataient par dizaine sur le sol. Quelques imprévus mais l’essentiel se déroulait selon les plans.

Les DJ officiels Gonzague Duriez et Arthur Hanquez étaient fin prêts, une playlist bien fournie disponible sur leurs platines. La pression montait.

Le jour J, des dizaines d’élèves se relayaient pour acheminer le matériel, monter le podium et décorer la salle de sport.

Tout était en place, le bal pouvait commencer.

Les garçons disparurent dans les vestiaires et remontèrent en costume, chacun ayant porté une attention particulière pour plaire à son cavalier ou sa cavalière. Les filles furent un peu plus longue mais elles finirent par apparaître en robe de soirée dans une belle procession stylistique.

Blind-test, photobooth, les animations eurent un franc succès puis vint le moment du repas où chacun pu déguster une pizza et une glace.

Il était l’heure de faire son entrée : accompagné de son cavalier ou de sa cavalière les élèves entrèrent deux par deux. La salle de sport était métamorphosée.

M. Demon déclara le bal ouvert, puis invita Mme Provoyeur et M. Royer a ouvrir le bal avec un rock, rapidement rejoint par les élèves.
Des tubes plus actuels prirent le relais. Les élèves se déhanchaient désormais à un rythme effréné entre un petit tour au bar et dans l’espace lounge pour papoter.

Les nombreux professeurs n’étaient pas en reste et profitaient tout autant de l’ambiance chaleureuse et bon enfant, s’improvisant barman, videur ou vendeuse de pop-corn le temps d’une soirée.

Une dernière danse et il était temps de quitter la piste après un dernier applaudissement général.

Les sourires rayonnaient sur les visages tant chacun avait pu savourer ce moment de partage et de convivialité.

L’équipe du staff et les professeurs mirent moins de trente minutes a effacer les traces de leurs passage, des souvenirs pleins la tête et le coeur léger de savoir qu’ils pourraient encore passer deux mois ensemble avant de se dire au revoir.

Un grand merci à tous les encadrants, professeurs, et à Monsieur Demon pour avoir permis cette belle soirée qui restera gravée à coup sûr dans les esprits durant de longues années.